Blog sur la schizophrénie

Tout savoir sur la schizophrénie et le trouble bipolaire

Archive for the ‘schizophrènes célèbres’ Category

Un co-créateur et concepteur des Apple II et Macintosh, Burrell Smith, est bipolaire et schizophrène

Posted by schizophrenies sur 2011/11/20

Présentation dans la préface de la biographie de Steve Jobs.
Burrell Smith (né en 1955) :
« programmeur génial et torturé de la première équipe Mac.
Il a quitté Apple Inc. en 1985.
Il est devenu schizophrène dans les années 1990. »

Extrait de la biographie sur Burrell Smith :

Le seul problème de sécurité [qu’a eu Steve Jobs], ironie sinistre du sort, vint de Burrell Smith, le développeur du système d’exploitation du Macintosh, l’ancien acolyte d’Andy Hertzfeld.
Après avoir quitté Apple, Smith fut atteint d’un syndrome maniaco-dépressif bipolaire doublé de schizophrénie. Il habitait une petite maison au bout de la rue d’Andy Hertzfeld. À mesure que sa maladie s’aggravait, Burrell Smith se mit à errer nu en ville ; parfois il cassait des pare-brise ou des vitraux d’églises. Il était sous neuroleptiques, mais le dosage se révélait difficile à établir. Lorsque ses démons revenaient le hanter, il allait le soir jusqu’à la maison de Jobs et lançait des pierres sur les fenêtres, laissait des lettres incohérentes. Un jour, il jeta même un gros pétard dans la salle à manger. Il fut arrêté, et on lui demanda de renforcer son traitement. « Burrell était si drôle, si naïf, et du jour au lendemain, il a pété un plomb, m’expliqua Jobs. C’était vraiment bizarre, et tellement triste. »

Smith se replia dans son monde intérieur, sous l’effet des médicaments. En 2011, il errait toujours dans les rues de Palo Alto, incapable de parler à qui que ce soit, pas même à Hertzfeld, son vieil ami.
Jobs avait de la compassion pour Smith ; souvent, il demandait à Hertzfeld s’il pouvait faire quelque chose.
Un jour, Smith se retrouva en prison et refusa de donner son nom. Lorsque Hertzfeld le trouva, trois jours plus tard, il appela Jobs et lui demanda de l’aider à le faire libérer sous caution. Jobs vint à la rescousse, mais il lui posa une question étrange : « S’il m’arrive la même chose, Andy, tu voudras bien t’occuper de moi comme tu t’occupes de Burrell ? »

Acheter la biographie de Steve Jobs (par Walter Isaacson) sur Amazon.fr.

article Wikipedia sur Burrell Smith.

Posted in schizophrènes célèbres | 1 Comment »